Actualités

Intervention de Philippe OUDOT – Institut LUMIERE, Vendredi 15 mars 2019

L’apprentissage du langage cinématographique s’apprend en regardant des images mais aussi en apprenant leur mode de fabrication. C’est ce qui a justifié l’intervention de Philippe OUDOT de l’Institut Lumière, auprès des classes de 1ère AP, 1ère STAV et BTS1 dont le référentiel de formation inclut une réflexion sur le monde de l’audiovisuel et des médias et sur la manière de s’informer.

 

Une journée consacrée à deux ateliers :

LA PUBLICITE : LES TECHNIQUES DE « MANIPULATION »

Objectif : développer chez les élèves des réflexes leur permettant d’échapper à la «manipulation» publicitaire, en travaillant sur des exemples concrets destinés à leur faire prendre conscience du pouvoir de la publicité.

INFORMATION / DESINFORMATION

Objectifs : analyser différents formats d’information télévisuelle, afin de donner aux élèves les moyens de repérer les techniques de “manipulation“ spécifiques à l’audiovisuel et de faire la différence entre le fond et la forme. Rendre les élèves capables de différencier ce qui relève de l’information, de la communication et de la désinformation.

Cette intervention a été encadrée par les enseignants d’ESC (Fabrice PAPPALARDO et Christine AUDIBERT) ainsi que par les enseignants d’informatique et de Français (Jean-Pierre BEL et Emeline VALLEZ).

Les élèves n’ont pas manqué de réagir à ces deux ateliers. Ils ont souligné la pugnacité de l’intervenant (celui-ci ayant employé des méthodes de manipulation pour les faire travailler, réagir, participer… et ne le leur ayant révélé qu’en fin de journée). Pour eux, cela a été une expérience marquante.

Ces ateliers ont proposés en marge du dispositif « Lycéens au cinéma » mis en place par la région Auvergne-Rhône-Alpes et grâce au financement de l’établissement.


Retour