Aller au contenu principal

Le Haïku s’invite au lycée Horticole de Grenoble St-Ismier !

Le 10 mars 2022, dans le cadre de « jeunes en librairie » soutenue par la région Auvergne-Rhône-Alpes, les élèves en seconde pro aménagements paysagers, ont découvert l’art du poème japonais : le Haïku !

Quoi de mieux pour apprendre une nouvelle discipline, que d’être initié par un maître ? C’est le talentueux Maxence Fermine, auteur du roman « Neige » en 1999, qui durant une matinée a présenté cette poésie asiatique.

En présence de plusieurs enseignantes dans diverses disciplines (Français, documentation, ESC), Maxence Fermine a rappelé l’histoire du haïku et les règles à respecter pour en écrire. D’origine japonaise, les haïkus datent de la période des samouraïs, soit le 17ème siècle. On pourrait définir un haïku comme peindre avec des mots où l’on remplace la palette de peinture par des mots.

Pour faire écrire un haïku à des débutants, les règles sont :

3 vers et 17 syllabes

  • 5 syllabes premiers vers
  • 7 syllabes pour le second
  • 3 syllabes pour le dernier

Il faut créer en quelques mots une image en mouvement et que le haïku soit inscrit dans une des 4 saisons.

Ci-dessous, un exemple d’haïku :

« A force de fixer

Les fleurs du beau cerisier

Un torticolis »

Les élèves ont eu du temps pour écrire des haïkus et trouver l’inspiration dans le magnifique parc du Lycée Horticole de Grenoble St-Ismier avant de les lire à la classe.

 

Quand l’école nous transmet un savoir que l’on aurait imaginé ailleurs, c’est là que prend tout le sens de l’art d’enseigner.