Actualités

La culture est véritablement FANTASTIQUE au lycée de Grenoble Saint-Ismier !

|   Année scolaire 2015-2016

Ce vendredi 1er avril, en écho au festival Grésimaginaire de Villard-Bonnot sur le thème du fantastique les 2 et 3 avril, le LEGTA de Saint-Ismier a reçu le lycée Agrotec de Vienne et le LPA de Voiron pour une rencontre inter -établissements autour  de ce genre. Quatre auteurs rhônalpins ont été invités à la manifestation : Éric Boisset, Jean Vigne, Valérie Simon et Éric Tasset. Ils  ont pu s’exprimer sur l’acte d’écriture, le métier d’écrivain et le plaisir d’échanger avec leurs lecteurs.

Les temps forts, nombreux et variés, ont permis de mettre  à l’honneur aussi bien nos élèves que les écrivains et leurs œuvres. En effet, les lecteurs ont tenu à présenter leurs créations en lien direct avec les œuvres lues dans l’année. Aussi,  des booktrailers, des tables rondes de lecture, une pièce de théâtre ont valorisé également le travail des lycéens.  Le talent des jeunes comédiens, qui furent sous la direction de Meedy Sigot, a été particulièrement apprécié. Quant à Samantha, élève en seconde GT à Saint-Ismier, elle a sorti sa trousse à maquillage pleine de latex et de faux sang, pour transformer ses camarades en de parfaits zombies !

A la mi-journée, le fantastique a atteint son paroxysme, grâce au flash mob savamment orchestré par Geoffroy Durochat de la compagnie Nextape. 102 élèves se sont ainsi lancés dans une aventure de danse collective et rythmée, boostés par les performances de break dancer de l’animateur !

La projection du film, le Grimoire d’Arkandias, a clôturé cette journée, sous l’œil attentif de l’auteur du livre, Éric Boisset.

Tout ce travail est l’aboutissement d’une préparation avec leurs enseignants de français et de documentation.  Une belle récompense pour chacun d’entre eux !

Cet évènement a été possible grâce au soutien financier de la Région Auvergne  Rhône-Alpes, pour laquelle la culture des jeunes reste une priorité.

Cette belle rencontre a permis à des lycéens d’horizons divers, de se rencontrer, d’échanger et de partager autour d’un thème fédérateur. La rencontre avec des auteurs est souvent l’occasion de désacraliser la littérature, l’écriture.

Espérons que le fantastique les incite à découvrir la littérature sous toutes ses formes et leur ouvre les portes du plaisir de lire !

Sandra Perciot et Anne Bertin, documentalistes au LEGTA de Saint-Ismier

Retour